ZoNa-Fic
Profile

Blog de ZoNa-Fic

Bienvenue Sur Le Navire

    j'ai commencé d'écrire l'os sur Sabo et Koala xd enfin j'ai envie de dire (07/04/2018)

  • 165 visits
  • 4 articles
  • 0 hearts
  • 33 comments

A L'ABORDAGE 30/12/2017

 
A L'ABORDAGE

 
 
  | Prélude |


Bonjour/Bonsoir, bienvenue dans mon univers!

Tu es un nouvel arrivant ? Tu ne sais pas encore très bien où tu as atterris? Pas de panique, je vais t'expliquer. Tout d'abord, à moins que tu sois vraiment crétin et que tu l'ai pas remarqué, tu es sur un blog. Et sur ce blog, je vais parler d'un univers
complètement déjanté, celui de One Piece! Bien évidemment, je vais rajouter mon grain de sel en introduisant du ZoNa un peu partout dans mes fanfiction ;). Et oui, tu as bien lu, je vais écrire des fanfic sur Zoro et Nami, mon couple favori dans OP. Tu n'aime pas ce couple? Ne t'inquiète pas, il y aura d'autre couple sur qui je vais écrire. 

Liste des potentiel couple qui apparaîtront dans mes fic/os:

- Zoro et Nami
- Robin et Luffy
- Robin et Law
- Luffy et Vivi
- Luffy et Hancock
- Usopp et Kaya
- Law et Perona 
- Perona et Mihawk
- Sanji et Robin
- Smoker et Tashigi
- Sanji et Violet
- Robin et Franky
- Tesoro et Stella (c'est un coup de coeur ce couple *-*)
- Ace et Vivi
- Ace et Nojiko
-...


 
A L'ABORDAGE
| Sommaire |

Fanfiction 1:

Genre: Aventure, Magie, Romance
Personnage principaux: Nami
Couple(s): Zoro et Nami / Luffy et Vivi / Robin et Sanji / Ace et Nojiko
Titre: Mon véritable moi
Résumé:
Et si les fruits du démon n'existait pas? Et si les personnes naissaient avec un pouvoir propre à leur personnalité? Et si Nami était la seule à ne pas avoir de pouvoir? A votre avis comment ça serait? Et bien je vous invite à le découvrir en lisant la fanfic ;) 
Chapitres: 0 , 1 , 2 , 3


| One Shot |

Os 1 :

Genre: Policier, Romance, Bad-end
Personnage principaux: Sabo
Couple: Koala et Sabo
Titre: Au péril de ma vie
Résumé: Sabo est marié à Koala, ils s'aiment et coulent des jours heureux. Mais voilà, Sabo a un métier à risque, il est policier. Un jour, son patron lui annonce que Sabo doit résoudre une grosse affaire. Mais il n'aurait pas pensé jouer sa vie sur cette dernière. 
Chapitre: ici


-  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -

A L'ABORDAGE

Tags : Presentation. - Sommaire .

PREVENUS 30/12/2017

 

 
 
| Averti |

Ici, se trouve la liste des prévenus:

-
-
-
-
-
-
-

Tags : Prevenus ♥

Prologue 30/12/2017

 

 
 
 
 
Le soleil était au zénith et, malgré la chaleur, les habitants de l'île s'attardaient sur les étalages des fruits. Les cris des marchants survolaient le bruit de la foule, essayant de vendre leurs produit. Une étrange silhouette marchait rapidement au milieu de la rue, bousculant les personnes autour d'elle. Elle dissimulait son corps et son visage sous une longue cape noir. Soudain, dans sa précipitation, elle percuta une petite fille qui, sous le choc, tomba à la renverse. L'inconnu se pencha vers la petite qui pleurait.
 
-  Excuse moi, je n'ai pas fait attention, est-ce que tout vas bien ? Dit l'inconnu pressé.
 
Ça voix était douce et cristalline, la voix d'une fille en somme, mais on y décelait de la panique et de la peur. L'inconnue, dont on savait désormais le sexe, s'inquiétait vraiment pour la jeune fille mais son attitude montrait l'inverse. En effet, elle regardait toujours derrière elle et parlait extrêmement vite comme si on la poursuivait. La mère de l'enfant, ayant vu la scène, arriva prêt d'eux insultant par la même occasion la fille à la cape. Cette dernière s'excusa encore une fois avant de reprendre sa course. Elle tourna à droite et se cacha dans une petite ruelle sombre derrière des caissons vide. Quand elle vit ses assaillants continuer tout droit elle soupira de soulagement et ôta sa capuche révélant une longue chevelure rousse et ondulée. Elle avait de beaux yeux marron et de longs cils, un petit nez plat et une bouche rosée pulpeuse. En la regardant on se demandait bien pourquoi une si jolie fille était recherché par les soldats de la garde royale. Tout simplement parce qu'elle était dans l'incapacité d'utiliser la magie. Chose totalement impensable pour la société qui comptait pas moins de quatre-vingt-dix-neuf pourcents de mage. Elle faisait partie des un pourcent n'ayant pas de chance. Car les pauvres malheureux qui ne pouvaient pas métriser de sort ce voyait être exécuter aux yeux de tous sous les ordres du roi.                                          
Elle soupira une deuxième fois, remit sa capuche et reprit son chemin.
 
Le bruit des vagues venant s'échouer sur la plage l'apaisait, son regard s'était perdu dans l'horizon et ses pensées divaguèrent vers sa défunte mère. Elle ferma les yeux et le visage de cette dernière apparut. Elle enfuit son visage dans ses bras et une larme roula sur sa joue. Elle lui manquait terriblement.
 
-  Nami, tu viens, le repas est prêt. Dit doucement la nouvelle arrivante.
 
Nami se frotta frénétiquement les yeux et se retourna arborant un sourire à son interlocutrice. C'était Nojiko, sa s½ur de c½ur. Elles avaient dû quitter leur île natale précipitamment à cause des soldats qui s'étaient installé sur l'île. Ils inspectaient et faisait passé des tests à tout les habitants dans le but de trouver et d'exterminer les non-mages. Alors elle et Nojiko s'était enfuit. Elles avaient fait escale sur de nombreuses îles mais toutes les avaient rejetés à cause de Nami. Depuis, elles vivaient cachée sur Water Seven, dans un petit entrepôt abandonné dans le troisième Docks. Nami trouvait cette île magnifique, avec ses canaux sillonnant la ville, ses habitants aux masques multicolores et surtout son immense fontaine. Mais il y avait toujours ces gardes.
 
-  J'arrive Nojiko.
 
Elles rentrèrent dans un vieux bâtiment délabré et s'installèrent autour d'un gros carton, il servait de table. Nojiko servi un maigre repas, à savoir un petit bol de soupe et des tranches de pains. Elles mangèrent en silence, Nami était toujours dans ces pensées. Elle voulait quitter cet endroit, elle voulait offrir à sa s½ur une vie meilleure. Puis, elle brisa le silence.
 
-  Pourquoi tu n'es pas rester avec Genzo ?
 
Nojiko, d'abord surprise par la question, la regarda perplexe. Puis sourit tendrement avant de lui répondre :
 
-  Je ne pouvais quand même pas te laisser partir toute seule. Tu es ma petite s½ur c'est à moi de te protéger.
 
Nami la regarda. Nojiko lui offrait un sourire d'une infinie tristesse. Cette vue lui arracha le c½ur et les larmes lui montèrent aux yeux mais elle les retenues. Elle savait qu'elle n'avait pas dit la vérité, elle la connaissait pas c½ur.
 
-  Tu mens Nojiko, ce n'est pas pour ça.
 
Le sourire de Nojiko s'effaça. Nami n'était pas sotte bien au contraire. Nojiko soupira.
 
-  Je hais la magie.
 
Cette révélation déstabilisa Nami. Certes, elle ne possédait pas de pouvoir mais il n'empêche, elle adorait la magie, plus que n'importe qui. C'est surement parce qu'elle n'en possédait pas qu'elle trouvait la magie encore plus magique. A chaque fois qu'elle en voyait elle la trouvait belle et gracieuse. Quasiment toute la population était dotée de pouvoir et pourtant, Nami trouvait la magie inaccessible, c'était quelque chose que personne ne pouvait comprendre. La magie reflétait la vie, la mort, les sentiments d'une personne, la puissance, le tout. Elle aurait tellement aimé être mage, sentir ce fluide magique dans ses veines, son sang, son corps, son âme. Mais Nojiko voyait le contraire.
 
-  C'est à cause d'elle que belle-mère est morte.
-  Non, c'est à cause de moi.
-  Ne dis pas n'importe quoi Nami ! Elle ta protégé de ces soldats !
-  Oui, si j'avais été mage comme tout le monde elle serait encore en vie !
-  Mais cette magie, qu'on croit soit disant puissante pour protégé ces proches, n'est qu'un mensonge !
-  Nojiko...
-  Si ma magie n'était pas faible, si j'avais été plus forte, belle-mère serait...belle-mère serait...
 
Elle avait dit cette phrase en regardant ses mains avec rage. Nami venait de comprendre, Nojiko s'en voulait. Contrairement à Nami, Nojiko était une mage, elle avait le pouvoir de soigner. Malheureusement, elle n'avait pas pu sauver belle-mère et se maudissait pour ça. Nami vint prendre Nojiko dans ses bras, cette dernière pleurait de colère contre cette maudite magie mais aussi contre elle. Soudain, la porte de l'entrepôt vola à l'autre bout du bâtiment. Dans l'entré ce trouvait des soldats pointant leurs armes dans la direction des deux s½urs. Le cerveau de Nami réagit au quart de tour. Elle se leva, prit la main de Nojiko et partit dans la pièce d'à côté. Les soldats la suivirent en tirant dans tout le bâtiment. Nami ouvrit une autre porte qui menait directement à un vieux port abandonné. Elle fit signe à Nojiko de monté dans un des bateaux, ce qu'elle fit sans demander son reste. Nami détacha la corde qui retenait le bateau au port et poussa ce dernier de toutes ses forces. Elle cria à Nojiko d'allumer le moteur. Celui-ci, de son vieux son, résonna dans tout le Dock 3. Nami s'empressa de monté à bord. Les soldats arrivèrent mais le bateau était déjà trop loin.                                                                                                                                        
Nami regarda une dernière fois cette île, elles avaient dû encore fuirent, comme toujours. Elle n'en pouvait vraiment plut ! Elle en avait marre ! Marre des gens qui la regardait comme un monstre, marre de ses soldats et surtout marre de cet homme qui se prétendait roi.
 
-  Nojiko. Dit Nami sur un ton très sérieux.
-  Oui ? répondit-elle fatiguée.
-  Ne t'inquiète pas, c'est la dernière fois qu'on se fait virer d'une île. Dit Nami, sur d'elle.
-  Comment tu peux en être si sur ?
-  Parce que je vais buter ce roi de merde ! Cria-t-elle pour que les soldats puissent l'entendre.
 
Elle était déterminer, plus jamais elle ne verrait de gens mourir devant elle, plus jamais elle ne verrait sa s½ur pleurer, plus jamais elles vivraient dans la misère parce qu'elle allait tuer ce roi !
 

Tags : Prologue.♥ - Premiere Fiction. ♥

Os 1 ~ Au péril de ma vie ~ (non finit) 07/04/2018

 

 
Le roi était tombé et avec lui, la prospérité de Goa. Son successeur n'était pas aimé du peuple. Pourtant, il n'avait rien d'un tyran. C'était un fil de fer, grand et maigrichon. Il n'avait aucune confiance en lui et sa façon de se tenir nous le faisait rappeler, il avait toujours le dos vouter et les épaules tombantes. Quand il marchait, il inspirait pitié aux petit gens du peuple. Sa couronne était tellement grande pour lui qu'elle lui tombait devant les yeux et sa cape, autrefois si belle sur le dos de l'ancien roi, paraissait bien trop grande pour ses épaulettes. Par son manque d'autorité, le nombre de meurtre et d'escroquerie avait augmenté. Les malfrats n'avaient pas peur de lui. A vrai dire, c'est ce pauvre petit roitelet qui craignait les brigands. Heureusement, une patrouille avait été mise en place par le bras droit du roi. Peu de personnes acceptaient de faire ce métier car il était à risque. Dans cette grande ville, on comptait seulement une petite centaine d'homme pour plus d'un million de crapules. 
 
~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~  ~



Je vous met ce petit début d'os en ligne pour vous faire un peu patienter ^^ je sais ça fait un bon moment que j'aurais du poster cet os et le premier chapitre de ma fanfiction mais j'ai juste pas le temps avec mes exams qui arrive et le nombre d'exposé que j'ai!
De plus, toute la semaine prochaine je ne suis pas chez moi.
Voilà, j'espère que je vous aurais mis l'eau à la bouche ^^
 

Tags : os en cours